Processus d’approbation environnementale

Afin d’obtenir les autorisations gouvernementales et décrets ministériels, les Parcs éoliens de Témiscouata ont dû franchir différentes étapes spécifiques au processus d’approbation environnementale du Québec. Ce processus est dirigé par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) et le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE).

Pour chacun des deux projets des Parcs éoliens de Témiscouata, une étude d’impact sur l’environnement complète et selon les normes actuelles a été réalisée. Ces études sont rendues publiques lors de la phase d’information et de consultation menée par le BAPE.

mddelcc_logo
bape_logo

Outre les processus réglementaires, les partenaires (Boralex et MRC de Témiscouata) accordent une importance particulière à la consultation et à l’information publique. Afin d’assurer une meilleure intégration et acceptabilité du projet dans le milieu, ils se sont appuyés sur les principes et des valeurs suivants :

  • la transparence à l’égard de ses intentions d’exploitation du territoire;
  • l’écoute des préoccupations des différents intervenants et l’assurance de répondre à toutes les questions dans la mesure de la disponibilité de l’information;
  • l’ouverture aux idées et demandes émanant du milieu et;
  • la disponibilité des partenaires pour rencontrer les groupes ou les personnes recommandées par le milieu.

Nous vous invitons à nous faire part de tout commentaire à l’adresse suivante : info@eolientemiscouata.com

De plus, dans le but d’assurer un suivi rigoureux et de répondre aux exigences environnementales, un comité de suivi a été mis sur pied. Le comité de suivi a entre autres comme mission d’effectuer un suivi des travaux, de veiller à l’intégration de critères environnementaux et sociaux dans la bonne gestion du projet, d’assurer des retombées locales et de faciliter les relations harmonieuses entre les utilisateurs du territoire.